Down, Down, Down With Love

BONUS TRACK ♥ : Adore You | Forward | Jade Liu

YU PING est un avocat renommé et spécialisé en divorces et héritages. Tout le monde le voit comme un homme froid et sans cœur, à commencer par sa secrétaire : Mlle YANG. Mais lorsque Yu Ping lui demande de trouver une baby-sitter pour sa nièce et son neveu, elle s’empresse de proposer les services de sa sœur YANG GUO avec qui elle vit. Et pour cause : le salaire est plutôt conséquent. Les consignes sont simples et claires : Yang Guo doit réussir à gérer YU FEI et YU TING qui sont insupportables et elle ne doit en aucun cas faire des avances à son patron. Pour rassurer Yu Ping, Mlle Yang lui précise que sa sœur est lesbienne. Ce qui est faux bien entendu…

AVANT de l’avoir vu : comme je sortais du décevant Hi, My Sweetheart, autant dire que je m’attendais au pire. Je connaissais Ella Chen depuis Hana Kimi et Jerry Yan de Meteor Garden.

APRÈS les 16 épisodes :

• Alors LA surprise du drama : JERRY YAN. Il ferait fondre un iceberg. Vraiment. Et j’en suis la première étonnée (!). Je n’ai aucun souvenir particulier de lui dans MG et son physique de base ne m’attire pas. Mais dans le rôle de Yu Ping, le voilà  malin, expressif, ironique, tendre *ronronne* et on sent qu’il y prend tellement de plaisir que du coup : nous avec.

• Mlle Yang (Kelly Huang) est hi-la-rante. Radine sur tous les fronts, elle ne manque pas une occasion de penser à sa priorité : l’argent. Et tout y passe, du concours de nourriture jusqu’aux frais professionnels. Redoutable, sa coupe à la Loïs Lane ajoute à son charisme de peste sympathique. Dommage qu’elle soit entichée de KE ZHONG (Michael Zhang), ennuyeux comme un gant de toilette. Mlle Yang, ouvre les yeux ! Vive ZHI HAO (Yan Yi En) ! Vive les cactus !

• Dans la famille Yang je voudrais aussi le PÈRE (Gu Bao Ming). Il faut le voir seconder Yu Ping dans ses tentatives de séductions et remettre Ke Zhong à sa place chaque fois qu’il en a l’occasion… In-pla-cable.

• Comptez également YAN LING (Amand Zhou) la meilleure amie de Yang Guo. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle est… Euh… Dévouée (hé hé).

• Les deux enfants sont mignons mais si vous souhaitez profiter vraiment du talent de l’adorable Xiao Xiao Bin ( qui joue le neveu de Yu Ping) tournez vous plutôt du côté d’ Autumn’s Concerto, vous ne serez pas déçu.

• Par contre GROSSE irritation sur la fin de la série. [ATTENTION : SPOILER ÉNERVÉ] Les scénaristes nous ont concocté un retournement de situation IDIOT en faisant basculer Yu Ping dans le monde parallèle des petits amis jaloux et possessifs. Euh, pardon ? Yu Ping passe TOUT le drama à faire preuve d’une compréhension sans borne vis à vis de Yang Guo et vous OSEZ faire ça ? WHAT. THE. F***?!

Je ne saurai même pas dire ce qui a été le plus horripilant :
– Yu Ping qui veut que Yang Guo ne travaille pas pour qu’ils puissent se voir plus souvent ? Vous comprenez, c’est la cause de sa rupture avec HUI FAN (Chen Zi Han) sa précédente petite amie… Euh, ALLO ? Yang Guo n’a peut-être PAS QUE ÇA À FAIRE que d’être collée à lui tout le temps, hein ? Et si Yu Ping et Hui Fan ont rompu c’est parce qu’ELLE refusait d’assumer leur relation aux yeux des médias ce qui les obligeait à se voir RAREMENT et en CACHETTE.
– Yu Ping qui engage Yang Guo pour faire des croix sur des documents ? Non mais je RÊVE. Vous savez où vous pouvez vous les mettre vos *bip* de croix ?!
– Yu Ping qui demande Yang Guo en mariage pour régler son problème de jalousie ? Oui parce que c’est bien connu : le mariage est le moyen IMPARABLE pour empêcher la tromperie… Yu Ping je te rappelle que tu es un avocat spécialisé en DIVORCES, comment peux-tu penser une seconde ce genre de *bip* ?!

Soyons claire je n’ai rien contre le mariage. Et que Yang Guo soit femme au foyer ne me dérange pas. TANT que tout ça soit un CHOIX de sa part et que ça puisse rester COHÉRENT avec le développement des personnages. Mais LÀ ? Non seulement les scénaristes se sont appliqués à ne donner aucune ambition particulière à notre héroïne mais EN PLUS ils me pourrissent mon Yu Ping ? À deux doigts de la fin ? Scénaristes je vous HAIS.  [FIN DU SPOILER ÉNERVÉ]

VERDICT : Down With Love est un drama sans prétentions, aux personnages attachants et qui vous mettra du baume au cœur. Il ne se prend jamais au sérieux et c’est ce qui fait sa plus grande qualité. Vous serez éventuellement pris par l’envie irrésistible de faire avance rapide quand Hui Fan et Ke Zhong apparaissent à l’écran… Tout va bien, c’est normal, n’hésitez pas : faites-le.

P.S : si comme moi vous ADOREZ YU PING, un conseil, arrêtez-vous après son premier baiser avec Yang Guo, ça vous évitera de vous faire du mal.

Article relatif :
C’était en 2007…

Inspirée par la rubrique de Dahee, je me lance :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s