Septembre 2010 : Dramas ? En veux-tu en voilà !

Petit tour d’horizon sur quelques dramas en cours… Dans l’ordre : I Am Legend, My Girlfriend is A Gumiho, Sungkyunkwan Scandal, Joseon X-Files et Playful Kiss.

Je suis bien tentée de faire une  Recap pour l’un d’entre eux, basée sur l’aspect visuel du drama :  choix de mise en scène, couleurs, lumière, etc. Dans la veine de ce que j’avais fait pour Coffee House sur Soompi… Mais je n’arrive pas à choisir lequel…

Merci de me faire part de vos envies pour m’aiguiller un peu…. Et maintenant : petit point sur cette rentrée 2010. Ka-dja !

I AM LEGEND

Mazette, quelle souplesse !

Diffusion : SBS, 2010 (en cours)
Nombre d’épisodes : 16
Réalisteur : Kim Hyeong-sik (Biscuit Teacher and Star Candy)
Scénariste : Kim Yoon-jeong-I

Intrigue : « J’irai au bout de mes rêves, tout au bout de mes rêves » pourrait être le refrain de notre héroïne.  Ou comment un cancer (pas le sien, je vous rassure) va la pousser à reprendre les rennes de sa vie. Elle demande le divorce d’avec son avocat de mari – certes riche et talentueux mais qui la dénigre et ne la touche plus depuis des années – et décide de renouer professionnellement avec sa passion première : la musique.

AVANT de l’avoir vu : Je n’arrivais pas à croire que Kim Jung-Eun pourrait tenir ce rôle de rockeuse. Je l’avais beaucoup aimé dans General Hospital 2 mais de là à l’imaginer en chanteuse endiablée ? Euh. Non. C’est l’arrivée de Jang Sin-Yeong (Rebirth-Next) et de Hyeon Junie (Beethoven Virus) au casting qui a piqué mon intérêt. Et puis fondamentalement : un groupe rock composé essentiellement d’Ajhummas ? Où est-ce que je peux signer ?

APRÈS 12 épisodes : Kim Jung-Eun, je m’excuse platement.
Tu es une actrice – bonne de surcroit – et  c’est avec force et finesse que tu incarnes le personnage de SEOL-I, sorte de croisement entre Erin Brockovich et Pretty Woman (la musique en plus, la prostitution en moins). Il y a définitivement quelque chose de Julia Roberts chez toi, avec ce côté grand gigue aux jambes interminables, avec son franc-parler sincère et direct, prête à en découdre à mains nues et toujours  perchée sur des talons hauts, portant (avec grâce) des jupes et des shorts plus courts les uns que les autres.

A ce demander comment JI-WOOK (Kim Seung-Soo) ton ex-mari a bien pu te préférer la froide et arrogante SEUNG-HYE (Jang Young-Nam). Ton ex-belle-mère sortie tout droit des Enfers et son lavage de cerveau sont vraiment re.dou.tables. Mais qu’importe.
C’est avec la tête haute que tu retrouves ta liberté et tu as des amies fidèles sur qui compter : HWA-JA l’extravagante (Hong Ji-Min) à la basse, SOO-IN l’organisatrice à la batterie et AH-REUM la petite dernière à la guitare. Chaleureuses et attachantes, elles sont la preuve que la franche camaraderie se décline aussi au féminin. Et c’est au rythme des déboires et des succès du Come Back Madonna Band, que nous vibrons, touchés et emportés par leurs morceaux (interprétés par les actrices elles-mêmes)… J’en ai vraiment la chair de poule (rires).

Même  TAE-HYEON (Lee Joon-Hyeok) musicien réputé pour son exigence et son orgueil n’y résiste pas.  Seol-I l’idolâtre depuis le lycée mais la tendance semble maintenant s’inverser : que ce soit pour lui fournir l’aide d’un avocat ou pour distribuer des coups à ses côtés, Tae-Hyeon veille. Et il est juste adorable dès qu’il est en présence de NOO-RI (Kim Dong-Hyeon) son petit garçon. Mais comment Seung-Hye prête-à-tous-les-coups-bas a-t-elle pu mettre au monde un enfant aussi chou ? Faudrait-il pouvoir mettre la main sur une vidéo de Tae-Hyeon et elle à l’époque des jours heureux pour comprendre ?

Jeon Seol-I en coréen peut se traduire par Légende. Il ne fait aucun doute que notre héroïne réussira à en devenir une. Seol-I, surtout, ne change rien… Quoique… Peut-être bien une seule petite chose : tu ne voudrais pas  rebaptiser ton groupe autrement, hein ? Dis ?

***

MY GIRLFRIEND IS A GUMIHO


Ses queues sont juste  SUBLIMES. Je veux les mêmes !

Diffusion : KBS, 2010 (en cours)
Nombre d’épisodes : 16
Réalisateur : Boo Seong-Cheol
Scénaristes : Les Sœurs Hong (You’re Beautiful, Delightful Girl Chun-Hyang)

Intrigue : Un jeune freluquet imprudent libère une Gumiho, vieille de 600 ans et… Heureusement pour lui. Car peu de temps après, la créature le sauve d’une chute mortelle. Elle lui fait avaler sa perle de renard qu’il doit garder (pour un temps) afin de guérir complètement. Hors ce sauvetage a un prix : la Gumiho ne peut pas s’éloigner de son bijou et dès lors, s’installe avec notre héros.

AVANT de l’avoir vu : Zéro intérêt (ou presque)  bien trop obnubilée par Tale of the Fox’s Child.

APRÈS 10 épisodes : Mélancolie. Voilà le sentiment qui prédomine chaque fois que je pense à ce drama.  Cette sensation me vient principalement du personnage de MI-HO, renarde à 9 queues injustement méprisée  depuis des siècles par l’espèce humaine.

La voir attendre inutilement son futur époux, penser à ses larmes à chaque fois que la pluie tombe ou  avoir en toile de fond l’histoire de  la Petite Sirène (version Andersen hein, non pas celle de Disney)… Tout ça fend un peu le cœur, non ?
D’autant que Mi-Ho n’est muée que par une seule envie : celle de s’intégrer au monde humain… Tout en se faisant un bon festin de bœuf, arrosé de limonade ! (Rires) Oui, que les fans de l’humour made in Sœurs Hong se rassurent, MGIG reste principalement une comédie (parodies, détournements et absurdités sont au programme).

Sur un ton qui n’est pas s’en rappeler le film My Sassy Girl,  DAE-WOONG devient l’ esclave de notre Gu Mi-Ho, tout terrorisé qu’il est par les préjugés qu’il porte sur elle . La valse de viandes et de volailles n’en finit plus, mais que ne ferait-on pas pour évite d’être avalé. tout. cru. hein ?
Hors, la vérité est ailleurs : Mi-Ho n’a jamais mangé de foie humain (ni d’humains tout court). Cette réputation n’est que le fruit de vilaines rumeurs qui ont couru sur elle à une certaine époque. Mais elle profite (bien) de ce malentendu pour ce servir de Dae-Woong… Et pour le tripoter dans tous les sens (coquine). Les SH s’en donnent à cœur joie : tout les prétextes sont bons aux  métaphore sexuelles. Ma palme personnelle revenant quand même au coup de la saucisse (oui, oui, vous avez bien lu).

Je pensais beaucoup à Delightful Girl Chun-Hyang au fil des épisodes : le rapport entre Dae-Woong et HYE-RIN (Park Soo-Jin) y est sûrement pour quelque chose. Revoilà le jeune homme immature et  l’insupportable noona que l’on a juste envie de gifler (les SH ont vraiment le chic pour rendre  l’actrice secondaire i.rri.tante au possible). Hors, une différence fondamentale existe entre DGCH et MGIG : si Chun-Hyang était plutôt du genre passive et fataliste, Mi-Ho n’hésite jamais à marquer son territoire. Dae-Woong est à ELLE. Vu ?

p.s : que les fans de DONG-JOO (Noh Min-Woo) ne m’en veuillent pas mais je n’ai pas grand chose à dire sur lui. J’avais d’ailleurs confondu l’acteur avec Kim Jae-Wook (Coffee Prince) au tout début.  Dong-Joo est joli, certes – mis à part ses cheveux qui ont l’air d’une perruque – et il apporte LA touche dramatique de l’histoire en jouant le Morpheus de Mi-Ho. Mais sincèrement ? Il m’indiffère.

***

SUNGKYUNKWAN SCANDAL

Deux pour le prix d’un ? Mais je dis OUI !

Diffusion : KBS, 2010 (en cours)
Nombre d’épisodes : 20
Réalisateur : Kim Won-Seok
Scénariste : Kim Tah-Heui

Intrigue : Quatre jeunes gens, étudiants à la célèbre université de Sungkyunkwan, sont amenés à se côtoyer malgré leurs différents on ne peut plus évidents. Il s’avère qu’à l’époque de Joseon, Sungkyunkwan n’accueillait encore que des hommes. Hors ce petit quatuor compte parmi eux une jeune fille  travestie, venue là pour subvenir aux besoins de sa famille. Trois garçons. Une Fille. Tellement de possibilités…

AVANT de l’avoir vu : Ah-In-shi ! Ah-In-shi ! Ah-In-shi !

APRÈS 4 épisodes : Et bien je ne suis pas déçue. Sungkyunkwan Scandal tire son épingle du jeu en trouvant d’emblée son propre ton. Ce qui n’était vraiment pas gagné au vu de tous les dramas qui se sont déjà servi du thème de la femme travestie en homme. Pour commencer, le quatuor annoncé ne s’entend pas. Donc exit l’effet boys band à la You’re Beautiful ou Boys Over Flower.

SEO-JOON – présenté comme le leader potentiel – est certes brillant en tout mais manque cruellement d’expérience au niveau des rapports humains. Il ne cherche pas à rabaisser les autres mais il a ce type d’assurance que seul un milieu aisé et protégé peut vous donner. Ce qui est donc le plus souvent pris (à tort) pour de  la pure prétention. Le duo qu’il forme avec son serviteur SOON-DOL (Ryoo Dam) est à ce titre excellent car il permet de pointer et de rires des  limites et des défauts de son personnage si lisse et si parfait.

A l’inverse, YOON-HEE doit se travestir pour survivre. Sous l’identité masculine de YOON-SIK, elle rédige devoirs, essais et autres anti-sèches pour les étudiants en mal d’inspiration. Elle cherche à rembourser au plus vite les dettes contractées par sa famille (son frère s’avère être gravement malade) afin d’éviter de servir elle-même de monnaie d’échange. La vie a donc eu tôt fait de lui enlever certaines illusions sur les hommes et la justice : argent et débrouillardise sont les mots clés de son quotidien.

JAE-SIN lui se fiche d’à peu près tout. Bagarreur, buveur, réussir ses études est bien la dernière de ses préoccupations. Malgré tout c’est un jeune homme de principes, véritable prodige du tir à l’arc. Sageuk oblige, il semble lié à quelques complots politiques de derrière les fagots, encore quelque peu obscures à ce stade. Et puis faut-il le préciser ? Sa présence à l’écran est limite incendiaire. HOTNESS est écrit sur son torse… Euh, front, sur son FRONT *tousse*.

Surprise personnelle de ce drama, YONG-HA est mon 2nd chouchou. Ce jeune hédoniste à la longue plume caressante ne semble agir que dans son propre intérêt. Plus mystérieux qu’il n’y parait, il est (très) proche de Jae-Sin (et on ne va pas se plaindre) et réalise d’emblée que Yoon-Sik est une jeune fille. Il passe son temps à provoquer des situations visant à dévoiler son secret. Mais qu’il est taquin.

Bon, pour être franche, Painter of the Wind commence à hanter les derniers épisodes au vu des relations qui s’établissent entre Yoon-Sik et CHO-SEON la gisaeng (Lim Jeong-Eun) et  Yoon-Sik et JEONG YAK-YONG (Ahn Nae-Sang) son professeur principal. Pour l’instant, ça ne me dérange pas… Pour l’instant.

***

JOSEON X FILES

Diffusion : tvN, 2010 (en cours)
Nombre d’épisodes : 12
Réalisateurs : Kim Heung Dong et Kang Kyung Hoon
Scénaristes : Kim Nam, Kim Jung Hee, Ha Won Gi, Lee Dong Gyu, Hong Seung Yeon, Ham Chang Suk et Park Doo Il

Intrigue : Mulder et Scully à l’époque de Joseon sauf que ce coup-ci c’est lui le sceptique et elle qui a la foi. Mais si, mais si.

AVANT de l’avoir vu : Ils ont OSÉ faire venir les petits hommes verts à l’époque de Joseon ? Je n’en reviens toujours pas : Dramaland a de la suite dans les idées (rires). Bon, capital sympathie pour deux des acteurs du casting : Kim Ji-Hoon – qui forme un adorable duo avec Cheon Bo-Geun dans Wish Upon A Star – et Kim Kap-Soo que j’aime depuis Cinderella’s Eonni (et oui, traumatisée par le drama mais amoureuse de Dae-Song c’est comme ça).

APRES 1 épisode : Ce drama là, je vais le déguster. Il est même possible que j’attende la toute fin de sa diffusion et la disponibilité des sous-titres pour regarder la suite. Je ne veux pas en manquer une miette. Ambiance, visuel, intrigue, tout y est. Je craignais un peu le décalage entre l’époque et l’aspect science-fiction mais le tout est d’une cohérence… Et les images sont tellement alléchantes… J’ai hâte de m’y replonger.

p.s : Si vous êtes fan de Kim Ji-Hoon, profitez bien de ce drama car apparemment ce sera son dernier projet avant son départ pour l’armée. A bon entendeur…

***

PLAYFUL KISS


Diffusion : MBC, 2010 (en cours)
Nombre d’épisodes : 20 16
Réalisateurs : Hwang In-Roi (Goong), Kim Do-Hyeong
Scénariste : Ko Eun-Nim

Intrigue : Deux jeunes adolescents que tout opposent mais qui finissent sous le même toit. Et ensuite ? Chabadabada, Chabadabada…

AVANT de l’avoir vu : Présenté comme le remake du drama taïwanais It Started With A Kiss, je me suis dit : non. Maintenant si on me dit qu’ils sont repartis du manga d’origine Itazura na Kiss là,  il y a peut-être moyen de discuter.

APRÈS 4 épisodes : Et bien j’ai trouvé ça agréable dans l’ensemble.
Il n’y a rien d’innovant ni de surprenant, c’est juste… Reposant et tranquille. Un peu comme pour Titanic, il n’y a pas vraiment de mystère sur la fin de cette histoire. Simplement il faut se faire à l’idée que c’est la traversée qui importe le plus. Si suivre les pas d’un premier amour ne vous intéresse guère, passez votre chemin sans regret.

Pour les autres : les personnages sont sympathiques, il y a une bonne alchimie entre les deux acteurs principaux. Et surtout : OH HA-NI l’héroïne (Jeong So-Min) est loin d’être aussi cruche que son homologue taïwanaise (je salue d’ailleurs au passage Ariel Lin et sa performance remarquable car elle arrive à nous me faire apprécier un personnage si niais… Mais si niais). Aucun à priori sur la performance de Kim Hyun-Joong (SEUNG-JO) – je n’ai jamais vu Boys Over Flowers – et jusque là, ça me va.

Si j’ai appris par la suite que Kaoru Tada – l’auteur du manga – était malheureusement décédée avant d’avoir pu achever cette série, je n’ai su que très récemment qu’elle s’était en fait inspirée de sa propre histoire d’amour avec son mari. Je ne sais pas vous mais moi je trouve que cela ajoute une touche encore plus charmante à cette petite bluette.

Ah si, une dernière chose quand même : quelqu’un pourrait-il dire à Hwang In-Roi que toutes ses héroïnes n’ont pas besoin d’avoir systématiquement un pantalon planqué sous leurs jupes d’uniformes ni d’être coiffées avec un chignon sur le côté ? Merci. Non parce que Goong c’est FINI M. Hwang, alors lâche-nous la grappe avec tes épilogues-teddy bears tu veux ?

Articles relatifs :
Sungkyunkwan Scandal
My Girlfriend is a Gumiho
Joseon X-Files
I Am Legend

24 réflexions au sujet de « Septembre 2010 : Dramas ? En veux-tu en voilà ! »

  1. A voté. ^^

    Après réflexion, mon choix s’est porté sur « Playful kiss » parce que le réalisateur a déjà oeuvré avec Goong, qui m’a émerveillée pour l’aspect visuel. A vrai dire, ce drama traine souvent en longueur mais les couleurs, les costumes, m’ont obligée à rester jusqu’au bout (sans compter la musique instrumentale …). Et depuis avoir regardé et presque adoré le couple « laitue » dans « We got married », Kim Hyun Joong fait partie de mes personnalités coréennes préférées.🙂

    Je me réjouis de lire ton article sur PK si le sondage va dans ce sens.

    1. Merci Denali !

      Moi j’ai vu Kim Hyun Joong dans Family Outing (je m’y étais mise à cause de PSY, ça a été mon sevrage quand je ne pouvais plus suivre Coffee House sur internet lol)
      Et concernant IAL ? Tu semblais avoir un intérêt particulier pour ce drama… Me serai-je trompée?🙂

  2. You’re welcome, Choufy.🙂

    Family outing ? Je viens de regarder sur wikipedia et aucune des 2 saisons ne mentionne la présence de Kim Hyun Joong. Ca a l’air d’être une émission bien sympa, ça aussi. Tu as préféré quelle saison et quelles personnes ? Où en es-tu de ton sevrage ?

    Ouah, quelle mémoire ! Effectivement, je m’intéresse à IAL mais sans être rentrée vraiment dedans. Je crois que c’est lié au visage de Kim Jung Eun, je le trouve trop « non naturel ». Elle n’est certes pas la 1è à en avoir usé ni celle qui en abuse le plus, mais ça ne passe pas, bien qu’elle me semble avoir une personnalité tout à fait attachante. Et ses tenues, ainsi que sa manière de marcher/de se tenir, ont le don de m’exaspérer. Pourquoi s’habiller sexy si c’est pour déambuler comme un camionneur (sauf si le PD l’a demandé, bien entendu) ? Le personnage de Tae Hyun est attachant et « mon » Soo In (dans City Hall) a bien mûri. Il reste des « flaws » (euh le mot m’échappe en français) et des incohérences de scènes, de présence/d’absence. A moins que je ne me lasse des dramas ?🙂

    1. Alors : KHJ apparaît dans les épisodes 64 & 65 de Family Outing si tu es curieuse ^^
      Perso j’ai commencé avec l’épisode 54 et le dernier que j’ai vu est le 66. Je n’ai pas de télé chez moi du coup ça m’a fait bizarre de suivre à nouveau une émission. L’ambiance est du genre bonne enfant : les participants rendent des services au village dans lesquels ils séjournent ou font des jeux pour déterminer qui sera de corvée de cuisine ou qui se lèvera à 5h du mat’ pour préparer le petit déjeuner, etc. En ce moment ce sont les acteurs principaux de Speedy Scandal et Chuno qui s’y trouvent.

      Oh mon sevrage de CH, ça fait un moment qu’il est fait. Mais je n’ai pas encore tenté de le regarder à nouveau… Et toi ? Tu as fini par voir les derniers épisodes ou bien tu as juste lâché l’affaire ?

      lol pour IAL ^^ C’est marrant comment une chose qui peut repousser une personne peut complètement en attirer une autre. J’aime bien le fait qu’elle ait cette dégaine de baroudeuse en mini-jupe moi, huhu.
      Pour la chirurgie je n’en avais aucune idée (en même temps je pense que je ne percute toujours pas qu’on puisse avoir recours à ce genre d’opération aussi facilement). Mais maintenant que tu le dis, il est vrai que son expressivité passe beaucoup dans le regard. Le soucis c’est que le drama repose essentiellement sur elle donc pas moyen de l’éviter…
      Lee Joon-Hyeok avait déjà une belle présence dans City Hall alors qu’il ne tenait qu’un rôle secondaire. Mais IAL repose tellement sur Kim Jung Eun que ça me frustre vis à vis des autres personnages que j’aimerai voir plus développés. Moi c’est vraiment la vie du groupe qui m’intéresse. Le second procès n’était franchement pas nécessaire…

      Lassitude ? lol Tout n’est pas forcément intéressant dans les dramas, qu’on soit bien d’accord, hein… Mais en ce qui me concerne, écrire sur ce sujet fait que l’ennui peut même servir… J’ai mis le doigt dans un cercle vicieux. Au secours ?

  3. Pour KHJ, comme dirait Parker Lewis, « Note pour plus tard : regarder les épisodes 64 et 65 de Family Outing ». ^^ Si tu as envie de découvrir le couple laitue, j’ai mis le lien des épisodes édités sur le site d’une fan, dans mon profil.😉

    Pour CHouse, j’ai persévéré dans la lecture des recaps de DB et comme je ne pouvais voir les derniers épisodes en direct lors de leur diffusion, une amie m’a envoyé des mels au boulot avec une copie des spoilers de soompi en live. C’était une super expérience, sauf que la fin du drama m’a beaucoup déçue … Il me reste quelques morceaux de l’OST que j’ai beaucoup de plaisir à écouter.

    Pour IAL : on met beaucoup de soi-même dans un drama, n’est-ce pas ? ^^ Oui, c’est vrai que tout le drama repose presque uniquement sur KJE, ce qui est dommage, car il y avait de la place pour les autres membres du groupe et bien entendu pour LJH, dont les larges sourires sont si agréables à regarder. [SPOILER]Le drama vient de se terminer sur une fin ouverte, ce qui n’est pas si fréquent à kdrama-land[END SPOILER]. J’ai regretté la caricature de Hwa Ja, parce que l’actrice était suffisamment expérimentée pour donner une couleur bien différente à son personnage. Le second procès était un prétexte pour que Ji Wook, Seung Hye, MoAE et Seol Hee continuent de se « croiser », mais me rappelait beaucoup trop Bad family (mon top 3 des dramas) d’autant que Im Hyun Sik (le Président) était présent là aussi (il joue le faux grand-père dans Bad family).

    Je me garderai bien de t’encourager à ôter ton doigt du cercle vicieux de commenter les dramas, puisque je peux ainsi voir la manière dont tu les perçois, forcément différente de la mienne, puisque subjective.🙂 Je crois simplement, me concernant, que j’ai fait mon deuil de vivre l’expérience inoubliable de « City Hall » et que je regarde désormais les dramas avec beaucoup, beaucoup de recul.

    Have a nice day!🙂

    1. Merci pour le lien !
      Je n’ai pas encore regardé les vidéos mais j’ai jeté un œil sur le couple… Et ( désolé, je ne peux pas résister) MAIS tu ne disais pas que les duos noona-dongsaeng n’était pas ta tasse de thé ? ;p

      1. hi hi hi

        Oh mais dis donc, ta mémoire m’épate – et je ne dis pas ça parce qu’on est le lendemain de la journée mondiale contre la maladie d’Alzheimer. ^^

        C’est vrai et l’espace ainsi que le temps manquent pour te faire part de mon regard sur la relation noona-dong saeng. L’issue du couple laitue l’illustre bien : elle était prête (à mon avis) pour un engagement sérieux tandis que lui, bien que sérieux, sait que le moment n’est pas venu le concernant. Aussi, je ne préfère en général pas m’intéresser à de telles histoires qui sont vouées à l’échec, sauf qu’ils étaient tellement drôles tous les deux (alors que je m’ennuyais ferme avec les dramas du moment) que j’ai continué jusqu’au bout. Sans m’imaginer que leur relation allait évoluer comme cela.🙂

      2. J’ai eu le malheur de commencer à regarder les premiers épisodes… Et je suis fan lol En ce qui me concerne je suis devenue une pro-noona-dongsaeng après mon coming out suite à YAB (c’est pour ça que ta remarque m’avait marquée).
        D’ailleurs je me dit qu’un jour je devrais faire un post sur cette tendance…

      1. Miam, miam, mention du chocolat alors que je termine mon dîner et que je suis en manque de cette substance. ^^

        Je me souviens que tu es une YABiste (lol) mais comme je n’ai rien suivi du drama, j’ignorais qu’il y avait une histoire de noona-dong saeng dedans ! Juste une nonne qui se fait passer pour son frère dans un groupe de kpop avec un triangle amoureux infernal. ^^ Je me souviens surtout de Kim Sam Soon, de What’s up fox … Du coup, je serai curieuse de lire cet article sur ce type de relation, quand tu auras le temps.😉

  4. Juste pour info, j’ai jeté un coup d’oeil à la version japonaise de « Playful kiss » alias Itazura Na Kiss – aigooooooooo. Je déconseille vivement sous peine de migraine devant le personnage de Kotoko, la fille, qui non seulement a l’air d’avoir 10 ans de plus que le personnage mais qui se comporte comme si elle n’était même pas pubère et est bête à en pleurer. Aucune décence dans son comportement, elle hurle plus qu’elle ne parle. Une tête à claque qui n’a rien d’attachant.
    Niveau critères de beauté, je savais que les grandes oreilles décollées étaient prisées au Japon, mais à ce point …. Je me suis brusquement retrouvée à penser comme Seung Jo : « Je déteste les filles stupides ». Disons qu’il y a stupide et stupide, et autant Kotoko en tient une énorme couche, autant Oh Ha Ni dans « Playful kiss » est adorable. Bien plus qu’Ariel Lin (qui agissait aussi de manière très bête) dans la version taïwanaise, même si on n’est pas censé comparer.
    Alors après « Cinderella Eonni m’a tuée », c’est « Itazura Na Kiss m’a NRV ». ^^

      1. LOL. Je ne saurai dire pour les dramas japonais, je n’en ai vu qu’un mais j’ai rapidement oublié car je suis tombée dans la marmite coréenne. ^^ J’ai tenté des taïwanais mais hormis « Black and White » et « Hi my sweetheart », ça n’est à mon avis, pas à la hauteur des productions du pays du matin calme. Sans compter que je n’accroche pas linguistiquement ni culturellement.🙂

  5. Choufy, I’ve just read via facebook oups je reprends. lol donc je disais qu’en surfant sur la fasse de bouc, via le profil de Joguker, j’ai vu ton lien sur le ssangchul et ton commentaire a provoqué un beau sourire sur mes lèvres. Alors, toi aussi, tu es devenue fan du couple laitue ? Youpi !🙂

    1. TROP… Et c’est toi que je dois remercier…
      Quand j’aurai bouclé la RV de MGIG, je m’attaque à Sscangchou Couple… Qui alimente complètement mon délire Noona-dongsaeng *tousse*, are you on facebook too ?

  6. Excellent site et très bon article!!! J’adore les dramas et chaque année il y en toujours un qui sort du lot et qui me passionnne! Cette année dans la section drama coréen c’est Giant, l’année dernière c’était l’inoubliable Queen Seon Duk (mon premier drama historique), il faut dire que j’aime les longues histoires (+50 épisodes)!!! Revenons à nos moutons, concernant les 4 dramas cités ci-dessus (pas encore vu X files coréens):
    « I am Legend » ! Malgré un scénario inonvant le gros défaut de ce drama est qu’ils auraient du creuser un peu plus le sujet de la vie sentimentale des autres membres du groupe, qui tt le long du drama ne servira qu’à combler le vide entre 2 scènes de KJE!! Tout tourne ou presque autour d’elle!!!On a même plus aucune trace de son beau-père d’ailleurs!!
    Playful Kiss= Le scénario pourrait tenir sur le papier à rouler d’une cigarette, c’est sympa à regarder si on a vraiment rien à faire,puis je préfère la version taiwannaise vue il y 3 ans!!!!Je ne ressens aucune alchimie entre les 2 acteurs principaux, rien, nada,..
    MGIAG: marquant le retour du grand et beau lee seung gi sur le petit écran après le bon « Shinning legacy », MGIAG est un bon drama mais sans plus!! Deux bons acteurs notamment shin min ah qui est époustouflante ds le film Naked kitchen!:) J’étais très sceptique au début mais apès 4 épisodes je suis agréablement surpris par ce drama, bien que certaines scènes bebetes me font penser à ces vieux dramas taiwanais!!!
    Sukhyu……je sais pas quoi Scandal Très bonne surprise, je m’attendais à revoir un truc du genre Boys over Flower, Coffe Prince ou encore Hana Kimi, mais cette fois ci 500 ans plus tôt….Ce qui est le CAS lol maisce qui me plait et ce qui démarque ce drama ce n’est pas le fait qu’elle ait 3 hommes rien qu’ à elle (et nn 4 comme BOF) , non c’est le contexte historique!!! Eh oui à une époque où la femme ne servait qu’à être engrosser et à nourrir les enfants, je me demande tout simplement comment s’en sortira notre héroine!!!
    PS: comme dans les films/séries américaines, francaises,…il ya du bon et du mauvais comme pour les dramas qu’ils soient coréens, japonnais oui Taiwannais!! Et personnellement le meilleur drama que j’ai vu de part son scénario, sa réalisation, les acteurs est (roulement de tambour) MOTHER (un excellent drama japonnais)!!!

    1. Je te souhaite la bienvenue WF et ravie que ce petit blog te plaise ^^

      IAL dans un certain sens me fait penser à The Accidental Couple où l’acteur Hwang Jeong-Min porte à lui tout seul le drama. Les limites de ce genre de situation sont effectivement la superficialité du reste des personnages…

      PK m’a surtout donné l’envie de revoir ISWAK en fait lol Mais je pense que la version coréenne possède vraiment son propre ton et ça c’était vraiment pas gagné…

      Je n’ai pas été complètement conquise par MGIG (je n’ai toujours pas vue les 4 derniers épisodes d’ailleurs) mais c’est un drama pas du tout désagréable à suivre.

      J’ai fait une pause pour SS vue que je ne peux plus le suivre sur Viiki. J’attends la sortie des sous-titres ^^ (de toute façon je suis obnubilée par le Couple Ssanghu en ce moment donc bon lol). Même chose pour Joseon X-Files (que je te conseille pour peu que tu aimes les ambiances mystérieuses).

      Ah les dramas japonais… J’ai un très gros préjugé sur eux… Maintenant ton enthousiasme va peut être un jour me faire tenter l’aventure Mother… Peut-être🙂

  7. *mode manifestation dans les rues – à lire en scandant bien chaque mot, pour rester dans le ton de l’actualité / ON*
    JE. VEUX. MON. ARTICLE. SUR. LE. SSANGHU. COUPLE !

    ET. AUSSI. SUR. LA. RELATION. NOONA-DONGSAENG !

    *mode manifestation dans les rues – à lire en scandant bien chaque mot, pour rester dans le ton de l’actualité / OFF*
    😀😀😀
    😉

    1. Mwahaha… Ah ces français et leur goût pour la grève ^_^

      Pour SC j’avais plutôt dans l’idée d’en faire plusieurs articles pour suivre l’évolution de leur histoire (visiblement ça n’a pas encore été fait en français)… J’hésite encore à l’entamer en parallèle des recaps pour MGIG…

      Pour la relation noona-dongsaeng ça peut se faire en un article je suppose, je dois faire d’abord une petite sélection de dramas (voir de films lol)

      Et toi Denali à quand un blog ? Tu m’as l’air d’avoir beaucoup de choses à dire sur le sujet :p

      1. Si j’avais pu, j’aurais enregistré mon message en audio avec la voix de Bernard Thibault (syndicaliste CGT) – ça aurait été drôle, non ? ^_^

        Oui la grève et la manifestation sont des spécificités françaises. Dommage qu’à l’instar des pays scandinaves, on ne préfère pas négocier avant de recourir à ces droits. Mais bon, on ne va pas discuter politique sur ton blog …😀

        Es-tu toujours à fond dans le couple laitue ? Est-ce le fruit de tes recherches internet qui t’a amené à la conclusion que peu ou prou de sites francophones s’en faisait l’écho ? Ce serait en tous les cas intéressant de te lire, quelle que soit la langue que tu choisis. Ma seule remarque, c’est que tu auras a priori un plus large public si tu optes pour celle de Shakespeare plutôt que de Molière.😉

        J’ai aperçu plusieurs pages sur ta récap visuelle de MGIAG, que j’irai voir ultérieurement, avec plaisir.

        Moi, un blog ? Hé hé. A vrai dire, j’y ai pensé. J’ai même fait des recherches sur la concurrence entre wordpress et blogspot, avec les avantages / inconvénients de chacun. Ceci étant, je considérerais ce blog comme un projet très sérieux qui nécessiterait un travail de préparation pour sa mise en place ainsi que « d’alimentation » régulière, ce qui n’est pas ma priorité actuellement.😉

        PS (comme un appel du pied) : as-tu prévu une récap visuelle pour « Doctor Champ » ? Je crois que ce drama donne matière à un article, ne serait-ce que pour les, euh, images d’anatomie humaine dont nous sommes gratifiées.😀

      2. Ah la question de la langue…

        J’avais longtemps hésité en fait avant d’ouvrir ce blog… Je me doutais que le public serait plus restreint en français mais d’un autre côté il y a déjà tellement de bons blog en anglais. Et j’avoue être un peu frustrée de ne pas avoir de lieu de discussion un chouillas plus poussé sur les dramas ( et les films par extension ) dans ma propre langue…
        Mais peut-être qu’il existe et que c’est moi tout simplement qui ne le connaît pas (encore) lol Des conseils ?

        Pour MGIAG tu as le temps je planche à mon rythme sur le 2nd épisode… ^^

        Ah. Le couple laitue. Je ne veux pas faire de promesse que je ne pourrais pas tenir mais il y a des chances pour que je me lance dans le fansub français des épisodes. Tout ça est un peu flou – et va prendre du temps- mais là encore c’est une frustration de ne pas pouvoir partager et échanger en français (mais quelle chauvine je fais lol)

        Mmmm ton projet de blog est alléchant… Que ça se fasse dans deux mois ou dans 10 ans, tu me tiens au courant, hein ? Perso j’ai essayé les deux, et je trouve que wordpress est plus agréable à utiliser que blogspot…

        p.s : vu comment ton conseil du couple laitue a fini, je sens que mes nuits vont encore se raccourcir si je démarre Dr Champ :p

  8. Je partage ta frustration et ton dilemme sur le choix de la langue. De mon côté, je suis reconnaissante d’avoir découvert soompi qui m’a ouvert les portes d’un univers fascinant, mais c’est parfois si frustrant d’être somme tout limitée en anglais. Ne serait-ce que « somme toute », tu saurais le traduire en anglais, toi ? lol
    Je ne crois pas que ça soit « chauvin » de préférer le français, c’est tellement humain ! En ce moment, mes copines philippines s’éclatent en tagalog au sujet de « Playful Kiss » et ça donne envie. Non pas par rapport au drama, dont je me suis détachée (malgré ou à cause de KHJ) et que j’ai rebaptisé officieusement « Awful kiss », mais plus sur l’idée de partage dans la langue maternelle où la barrière linguistique n’est plus de mise.😉

    A vrai dire, je ne connais qu’un seul forum francophone où discuter des dramas, notamment coréens, où je ne suis plus allée depuis belle lurette : http://www.dorama-world.com/forums/index.php

    Effectivement, c’est un projet tellement ambitieux que celui de fansub du couple laitue. C’est très chronophage, comme tenir un blog, non ?😉

    Pour le mien, de blog, j’ai craqué. Ha ha ha. Je viens de le créer sur wordpress donc il est vide pour l’instant. Je vais l’étoffer en « off » avant de l’exposer, si j’ose. *^^*

    D’un autre côté, je pourrais ainsi donner libre cours à du « fangirling » sur « Doctor Champ », surtout que très peu de personnes de mon entourage (réel et virtuel) ne le suivent, ce qui me frustre ! Bouhou ! Non, ceci n’est pas un message subliminal pour t’inciter à regarder ce drama. ^_^
    A vrai dire, je me souviens à quel point « The City Hall » m’avait portée à une époque. Pendant plusieurs semaines et même mois, cette histoire (pas que celle du couple Jo Guk – Mi Rae) a été un moteur dans mon intérêt pour la culture et la langue coréenne, ainsi que dans les moments pas faciles de la vie quotidienne.
    Aussi je veux te laisser surfer sur la vague « Ssangcho » autant que possible, d’autant que « Doctor Champ » peut très bien ne pas correspondre à tes attentes. On pourra en reparler ultérieurement.😉

    1. Je pense qu’effectivement le partage est au cœur de ma frustration… Du coup des lieux comme Soompi sont une véritable mine d’or pour peu que l’on puisse échanger en anglais. Personnellement je n’ai pas la barrière de la langue mais tout le monde n’est pas forcément dans ce cas.

      Je me tiens donc principalement au français pour l’instant… Dans l’absolu, j’aimerai bien que ce blog « serve » en fait ^^

      Enfin, il faut prendre en compte aussi le fait que la vague Hallyu reste encore quelque chose de marginal en France, comparé au Japon qui est désormais une référence un peu plus installée.
      L’actualité Kpop et Cinéma est déjà couverte et lancée mais ça n’est qu’un début…

      Ta remarque sur City Hall est intéressante. Le fait d’être porté par un drama confirme mon idée selon laquelle il s’agit bien là d’un domaine artistique. Dramaland nous touche, comme il peut marquer et accompagner certaines étapes de vie au même titre qu’une musique, un livre ou un film.
      Je ne saurai pas forcément formuler l’attente que j’ai en ce moment mais ça a visiblement à voir avec la paire de Laitue lol

      Je garde l’adresse de ton blog au chaud, et j’attendrai patiemment son lancement officiel. Prends ton temps…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s