Seong Joon : Entretien (1/2)

Mais bien sûr que son air bougon vous manque depuis la fin de Shut Up Flower Boy Band. Heureusement pour nous, le magazine 10asia a décidé de faire durer un peu le plaisir…

[ ATTENTION SPOILERS ]

Ses hivers se suivent mais ne se ressemblent pas.
Après avoir joué l’impassible génie CHOI CHI-HOON pour KBS, le voici qui incarne KWON JI-HYEOK pour tvN, un héros qui – au nom de l’amitié et de l’amour – peut tout lâcher dans la seconde. Après avoir tenu ce dernier rôle, Seong Joon a bien changé.

Le jeune homme inexpressif des débuts qui disait ne rencontrer que très peu de personnes et qui n’imaginait pas se retrouver un jour en interview, a maintenant disparu. Désormais il lance des plaisanteries et va jusqu’à jouer des sourcils pendant notre entretien.

Seong Joon a su grandir très vite et ajoute qu’il souhaite tourner de plus en plus pour devenir « le roi des acteurs ».


10Asia :
La série Shut Up Flower Boy Band s’est achevée sur chacun des membres du groupe, avançant sur son propre chemin.

Seong Joon : L’histoire parle du passage de l’adolescence au monde adulte. La fin peu paraître amère mais j’ai bien aimé, elle semble plus réaliste. Honnêtement, les membres eux-mêmes ignoraient encore combien de temps ils allaient continuer à vivre dans leur propre bulle. Je n’ai pas de critique à apporter sur la façon dont la série s’est terminée parce que je crois que c’est une bonne chose que chacun choisisse sa propre voie. Par contre, il m’est difficile de me détacher de mon personnage JI-HYEOK. J’ai quand même ces 2 derniers mois à être lui quasi quotidiennement .

10Asia : Pourtant, d’après Park Sung-Hye * tu étais plutôt indifférent quand tu as été choisi pour le rôle de JI-HYEOK au début (rires).

Seong Joon : Moi ? Hum… C’est vrai (rires). J’ai failli refuser le rôle quand j’ai appris que l’histoire parlait de jolis garçons **. J’ai ensuite voulu aborder mon personnage comme s’il s’agissait d’une émission de télé-réalité. J’ai d’abord cru que Shut Up parlait d’un adolescent issu d’une riche famille, ensuite qu’il s’agissait de l’adaptation d’un roman sur de beaux jeunes hommes. Mais après avoir lu le scénario, l’intrigue était complètement différente de ce que j’imaginais. Le drama parlait des conflits que de jeunes rebelles rencontraient.

* Directeur responsable du Oh Boy! Project, soit toute une série de dramas lancés par la chaîne tvN, prenant comme thème les fameux 꽃미남 (KKo-mi-nam = jeunes hommes en fleur également connu sous le nom de Noona Killers.

** ah ah ah, pour sa défense le premier drama lancé sous la bannière du Oh Boy! Project  fut Flower Boy Ramyun Shop et Shut Up s’appelait à l’origine Flower Boy Attack Band. Sans le scénario entre les mains, tout laissait présager un drama sur le monde des idols dans la veine de You’re Beautiful  (dont le titre original – d’ailleurs – est lui aussi un jeu de mots sur 꽃미남 ).

10Asia : J’ai entendu dire que tu rêvais de devenir une rockstar et que tu as même appris à jouer de la guitare. As-tu pu réaliser ce rêve en jouant un guitariste dans la série ?

Seong Joon : C’est vrai. Je voulais devenir pianiste de jazz quand j’étais plus jeune. J’ai ensuite changé d’idée en découvrant le rock au lycée : je rêvais alors de faire parti d’un groupe. Un jour pendant une répétition, j’ai même dit à Lee Hyeon-Jae * que l’on devrait se lancer pour de bon. Le morceau sonnait tellement bien quand on jouait ensemble (rires). C’était vraiment excitant et j’étais ravi par l’entente générale qui régnait. Je crois que j’étais plus à l’aise avec mon instrument par rapport aux autres membres du groupe, parce que j’avais déjà joué un rôle similaire pour le film Dangerously Excited. Mais  je ne suis pas non plus un guitariste extraordinaire.

* Hyeon-Jae tient le rôle de DO-IL dans la série et fait également parti du groupe Mate (메이트).

10Asia : J’ai également entendu dire que les membres du groupe parlaient beaucoup de musique entre eux.

Seong Joon : Effectivement. Lee Hyeon-Jae et Yoo Min-Gyoo * écoutent tous les deux un éventail de musique assez large. Nous échangions sur les types de morceaux que nous écoutions ces derniers temps. C’est de cette façon que j’ai pu saisir ce qu’ils pouvaient ressentir pour certains styles de musique. Notre réalisateur Lee Kwon, mène aussi une carrière musicale avec le groupe Mad Soul Child. Mais nous n’avons pas eu le temps de parler musique avec lui : nos emplois du temps étaient bien trop chargés.

* Min-Gyoo tient le rôle de HA-JIN dans la série.

10Asia : Et quel genre de musique écoutes-tu ?

Seong Joon : J’avais l’habitude d’écouter des groupes anglo-saxons plutôt récents comme Kasabian et Jet mais maintenant j’écoute des groupes plus anciens. Récemment, un ami me demandait si j’écoutais  The Doors : leurs chansons comme Alabama Song m’ont vraiment accroché. J’aime aussi le hip-hop de Kanye West, même si ça fait des années que j’écoute ce genre en fait : j’ai découvert Eminem au collège (rires).
Je n’écoute pas les chansons en entier, j’ai plutôt tendance à passer de l’une à l’autre. Par exemple, même si je trouve le rythme d’un morceau hip-hop intéressant, au bout de quelques minutes, je passe à la piste suivante. Mais si j’aime une chanson en particulier, je l’écouterai encore, encore et encore. Pendant le tournage de Shut Up, j’étais obsédé par Fake Plastic Tree de Radiohead et j’ai bien du l’écouter 200 fois. Le reste du temps, j’écoute la musique pour l’étudier, comme pour analyser le jeu du guitariste dans tel ou tel morceau par exemple.

10Asia : La musique semble vraiment t’intéresser. As tu vécu une expérience particulière en chantant Jaywalking et Wake Up ?

Seong Joon : Avant d’enregistrer ces chansons, j’ai d’abord suivi quelques leçons pour me familiariser avec les bases vocales. J’ai ensuite passé entre 4 et 6 heures en studio pour chaque morceau. Je n’y ai pas vraiment réfléchi après coup. Mais c’était amusant de voir ma chanson apparaître lorsque je cherchais mon nom sur un site de musique. Je pense que l’enregistrement s’est bien passé et que ma voix ressortait plutôt bien (rires). Je sais que je devrais me concentrer sur ma carrière d’acteur parce que je ne suis qu’un débutant. Mais je souhaiterai pouvoir sortir un album un jour, comme Lee Min-Ki l’a fait.

10Asia : Shut Up Flower Boy Band est un drama qui se concentre non seulement sur un groupe de rock, mais qui réalise aussi différents aspects dont tous les hommes fantasment. Tu aurais pu vouloir faire l’intéressant pendant et en dehors du tournage, non ? (rires)

Seong Joon : J’ai aimé pouvoir me battre tout en ayant l’air cool comme dans la scène où JI-HYEOK provoque tout le monde pour qu’ils se jettent tous contre lui (rires). Je suis sûre que dans la vraie vie on ne saurait même pas qui je suis si je cherchais la bagarre. Malgré le nombre d’entraînements, on s’est blessé plein de fois pendant les scènes d’actions. J’ai vraiment fait des efforts pour ne pas éviter les coups, jusqu’à ce qu’ils arrivent à un doigt de mon visage. Mais je me souviens de mettre pris un coup une fois parce que j’avais perdu mon timing. Ou peut-être que cette personne m’a cogné volontairement en fait (rires).

10Asia : Donc, es-tu motivé pour jouer dans des films d’actions ?

Seong Joon : Complètement. Je suis sûr que tous les hommes ressentiraient la même chose. Surtout s’ils ont été marqués par les scènes d’action jouées par Bruce Lee ! J’aime aussi les films d’actions jouées par Donnie Yen. Je voudrais jouer un rôle où on utiliserait des armes aussi. J’aimerai tourner dans des films d’action pour vrais durs à cuire, où les personnages se battent jusqu’à en saigner. Et ce qui serait encore mieux, c’est que ce film ou ce drama se déroule dans une culture différente, en situant l’histoire dans le milieu des Yakuzas par exemple.

Mwahaha, mais qu’est que c’est que cette soudaine explosion de testostérone ? Messieurs, sachez que les femmes peuvent aussi apprécier les rapports musclés, alors n’allez donc pas en énerver une qui viendrait aussitôt vous botter les fesses. Sinon Seong Joon, je te conseille vivement le film Monga (艋舺) avec mon cher Ethan Ruan au casting si tu souhaites assouvir tes envies de gangsters. En attendant de te voir dans un tel projet bien sûr !

Seong Joon : Entretien (2/2)

Sources : 10Asia, Dramabeans

Articles relatifs :
Lee Min-Ki pose pour Cosmopolitan
Shut Up Flower Boy Band BO – Wake Up
Hyeon Junie : Entretien (1/2)

Une réflexion au sujet de « Seong Joon : Entretien (1/2) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s