Hyeon Junie : Entretien (1/2)

Ses « Harabeoji ! » dans Beethoven Virus résonnent encore à mes oreilles. Cette amitié improbable entre le senior de l’orchestre et la toute jeune fille  qu’elle était, est ce qui m’a le plus marquée dans ce drama. C’est donc avec plaisir et curiosité que je retrouve Hyeon Juni pour la seconde fois dans I Am Legend. Même si le rôle d’AH-REUM ne me semble (hélas) pas très développé,  il a le mérite de lui donner une certaine visibilité. Portrait (en deux parties) d’une jeune femme au physique singulier et au charisme ravageur…

« Ha Yi-Deun… Je me souviendrai de toi. »
Comment oublier ce moment de Beethoven Virus ? Grâce à la musique, une amitié se forge entre un vieil homme  – qui oublie peu à peu sa vie parce qu’atteint de démence – et  une jeune fille talentueuse mais sans le sous. Tout comme pour ce vieil homme qui ne cesse de répéter son nom, HA YI-DEUN reste gravée dans nos mémoires.

Une virtuose de la musique ? Je voulais vraiment jouer ce rôle.

« Mais quelle genre de fille ressemble à ça et parle de cette façon là, avec ce genre d’expressions sur son visage ? Lorsqu’elle pleure, ses traits tout plissés ne laissent aucune place à la beauté et les gens trouvent ça bizarre. »

Un jour, comme soudainement parachutée d’un pays étrange, avec son visage inconnu et sa mine renfrognée qui semble en vouloir au monde entier, la jeune Ha Yi-Deun apparut, une flûte à la main. Ces derniers temps, c’est une guitare qui la remplace car Junie incarne désormais Ah Reum pour I Am Legend, une jeune guitariste douée qui se trouve être la plus jeune membre du Come Back Madona Band.

Toutefois, contrairement aux actrices vaporeuses de son âge qui ont tendance à toutes se ressembler, Junie a le visage foncé, de grands yeux et un grain de beauté sur la joue. Rien de très commun en somme. S’ajoute à ça la difficulté d’incarner une jeune mère qui élève l’enfant qu’elle a eu avec un autre apprenti idol et qui – par conséquence –  est mise à la porte de son ancien groupe.


« Pour être honnête, c’était un peu dur d’interpréter ce rôle après avoir jouer les rebelles (Beethoven Virus) et une jeune femme qui tombe enceinte par accident (Take Off). Mais même si j’ai aussi incarné une hackeuse surdouée (IRIS) je voulais vraiment me glisser dans la peau d’une musicienne de talent. »

En entendant la sincérité de cet aveu, n’importe qui peut deviner le lien particulier que Junie entretient avec la musique.

En fait –  à l’instar d’Ha Yi-Deun –  Junie a commencé  très jeune à jouer de la flûte et avait une carrière prometteuse au sein de l’orchestre dont elle faisait partie. Cependant, une fois arrivée au lycée – alors que son avenir et son parcours scolaire semblaient tout tracés – son envie de chanter la pousse à monter son propre groupe et elle choisit alors de ne pas entrer à l’ université de musique.

« Les deux options étaient tentantes mais ça faisait longtemps que je jouais de la flûte et je pense que je souhaitais vivre une vie plus excitante. Je m’étais toujours dit Je  souffrirai quand je serai jeune et je me détendrai quand je serai  plus âgée, comme un vieux sage (Rires) »

C’est en jouant dans un groupe de rock pour la comédie musicale Bandit qu’elle capte l’attention de Lee Jae-Kyu, le réalisateur de Beethoven Virus. Elle débute alors sérieusement sa carrière d’actrice.

« Je ne jouais pas forcément auparavant mais l’analyse d’un personnage et les répétitions reviennent au même. Je ne suis donc pas déçue et je n’ai aucun regrets vis à vis de cette opportunité qu’on m’a donné. »

Lorsqu’elle jouait pour Take Off, elle a observé et retenu la façon dont les employés de restauration coréens [installés en Chine] parlaient plus bas  – volontairement –  pour masquer leur accent. Pour I Am Legend, elle a montré des vidéos de concerts à ses Eonnis qui n’avaient aucune expérience de la scène musicale et leur a appris comment bouger et se tenir.

« Quand vous chantez, vous vivez comme le personnage principal de cette chanson pendant environ 3 minutes et 30 secondes. Vous devez marquer fortement les gens dans un laps de temps assez court. Mais avec le jeu d’acteur, si vous ne mourrez pas dès le 1er épisode, vous devez incarner votre personnage sur plus de deux mois, ce qui demande une énorme capacité de concentration. Je pense que c’est assez similaire au fait que chaque membre d’un orchestre ou d’un groupe porte une responsabilité dans l’harmonie du résultat. »

Pleine d’énergie et aux talents multiples, Junie n’entre pas dans les canons de beauté classique pour la Corée. De son apparence, elle dit :  » Je crois qu’avec le temps, les gens finiront par s’y faire. Pour l’instant ils sont surpris parce qu’ils me voient pour la première fois. » Avec un éclat de rires rafraîchissant, bourrée de rêves  et du haut de sa vingtaine d’années, elle garde néanmoins les pieds sur terre.

« En prenant de l’âge, je souhaite être quelqu’un qui puisse se réjouir des petites choses de la vie. Quand j’étais plus jeune, j’avais beaucoup d’ambitions. J’ai pu faire beaucoup de choses et c’est bien, mais je ne veux pas vivre comme ça éternellement. Je crois qu’il est bon de me satisfaire des décisions que je prends dans ma vie à ce moment précis et de vivre simplement. C’est tout. »

Il y a une explication derrière cette réponse si naturelle… Qu’elle en devient intrigante. « Après tout, c’est ce qu’il y a de plus difficile à faire. C’est pour ça qu’on en est là. » Derrière les étincelles de malice qui animent le regard de Junie, une profondeur cachée repose.

Hyeon Junie : Entretien (2/2)

Traduit à partir de Dramabeans

Article relatif :
Septembre 2010 : Dramas ? En veux-tu en voilà !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s